• Nouveau rythmes scolaires

    Retrouvez ici l'ensemble des articles concernant la mise en place des nouveaux rythmes scolaire 2014.

  • Ci-après, le courrier diffusé par la Mairie indiquant le choix du Projet d'Organisation du Temps Scolaire à Tresses pour la rentrée scolaire 2014 voté lors de la dernière réunion du comité de pilotage, le 13 novembre dernier.

    Choix du P.O.T.S.


    4 commentaires
  • Réunion organisée le 7 novembre par l'association des parents d'élèves à la demande de plusieurs parents.

    Nombre de parents présents 15 + 7 parents FCPE Tresses .

     

    1ère partie : La réforme, késako?

    Rappel des contraintes et obligations de la réforme :

    9 demi- journées travaillées
    Choix de la municipalité du mercredi matin (cf un peu plus bas)
    24 heures d’enseignements par semaine
    36h par an d’APC
    Une pause méridienne d'au minimum 1h30
    3h30 maxi d’enseignement par demi journée
    5h30 maxi d’enseignement par journée
    Mercredi, minimum 2h30 d'enseignement

    But et fonctions du Comité de pilotage (COPIL)

    Fonctions : rappel ICI

    Ce qu'a fait le COPIL à Tresses :

    • Début 2013  :  Concertation avec les différents acteurs : les élus, les parents d'élèves, les associations, la communauté des communes, les enseigants, ATSEM ( Agent Spécialisé des Ecoles Maternelles) et le personnel municipal.
    • Mai 2013 : Enquête auprès des parents
    • Octobre 2013 : 2ème enquête faisant apparaître 3 propositions :

    Choix A : 9h-12h / 13h45-16h
    Choix B : 9h-12h / 14h-16h15
    Choix C : 8h45-12h / 13h45-16h

    Le choix A et B ont retenu le plus de votes lors de la 1ère enquête et le choix C était la proposition des enseignants


    Ce qui reste à faire :

    • Le 13 novembre prochain le comité décidera du choix des horaires des enfants et dans un deuxième temps au printemps 2014 du contenu et de l’organisation d’une journée.

    Les différents sondages à l’attention des parents concernant ces horaires ont permis de voir que les parents étaient favorables à peu de changement dans les horaires de sortie.

    A ce jour la mairie souhaite faire deux propositions d’horaire 09h00-12h00 / 14h00-16h15 et 09h00-12h00 / 13h45-16h00.

    L’équipe enseignante a annoncé lors des conseils d’écoles qu’elle souhaiterait un début des cours à 08h45, ce à quoi le maire a indiqué que cela n’était pas possible pour des raisons d’organisation du ramassage scolaire (début ramassage scolaire à 7h40 si début des cours à 8h45).

     

    2ème Partie : Questions et discussions

    D’abord d’ordres financières : « qui va payer le centre de loisirs » entre 16h00 et 16h30 ? Nous avons rappelé à ce titre la difficulté pour les Francas de trouver du personnel avec des contrats de travail de 30 minutes au vu du nombre d'enfants qui serait très important de 16h00 à 16h30 et ensuite une diminution rapide.

    Pourquoi le choix du mercredi matin travaillé ?
    Après le sondage qui a été fait en juin par le comité de pilotage et pour s’accorder avec les communes environnantes et la communauté de commune la mairie a préféré suivre le choix de la majorité et choisir le mercredi matin travaillé.

    Pourquoi une pause méridienne rallongée ?
    Pour permettre des facilités d’organisation au moment des repas (en maternelle notamment) avec des services plus long et une possibilité plus grande pour les élèves de l’élémentaire de s’inscrire dans des activités.

    Quelles activités allaient pouvoir être proposées aux enfants ?
    A ce jour, à cette question il a été difficile d’apporter une réponse. Le débat sur le contenu de la journée n’ayant pas encore débuté au sein du comité.

    Qu'en est-il du mercredi midi ?
    La cantine sera proposée sur le lieu du centre de loisirs pour les enfants qui iront l'àprés midi. Une subvention de la CAF est allouée à la condition unique aux enfants qui vont au centre de loisirs.
    Pour les enfants qui n'iront pas au centre de loisirs l'après midi, à priori la cantine ne sera pas proposée. La mairie ne peut proposer 2 lieux de restauration (centre de loisirs et écoles) pour des raisons de coût et d'organisation.
    Ainsi nous allons demander un sytème de garderie de 12h à 12h45, pour les enfants n'allant pas au centre de loisirs.

    Nous avons ensuite recueilli l’avis des parents présents sur le choix de l’horaire qui leur serait préférable et notre association défendra ce choix le 13 novembre à savoir :

    09h00-12h00 / 13h45-16h00

    Les raisons invoquées :

    8h45 démarrage trop tôt

    2h de pause méridienne, trop long, fatiguant et accidentogéne

    Une sortie à 16h15, ne serait pas significative dans l'allégement de la journée de l'enfant

     

    Malgré un nombre restreint de parents venus participer à la réunion, la discussion fût constructive et de qualité. Chacun a pu s'exprimer et nous avons su nous mettre d'accord sur des propositions à faire au comité

    Merci à tous.


    4 commentaires
  •      Dans le cadre de la réforme sur les nouveaux rythmes scolaires, nous faisons partie du comité de pilotage mis en place à l'initiative de la Mairie pour, dans un premier temps, l'élaboration du Projet d'Organisation du Temps Scolaire.
        
         Le comité est composé de l'ensemble des acteurs intervenant dans le domaine de l'éducation :

    • La Mairie
    • Le personnel enseignant
    • Le personnel municipal
    • Les associations sportives et culturelles
    • Les Francas (périscolaire)
    • Les parents d'élèves

         Ce projet concerne les horaires d’entrée et de sortie des écoles, la durée de la pause méridienne, ainsi que les modalités d’articulation des temps d’enseignement et des temps périscolaires.
          Il est à rendre pour le 16 novembre à l'Inspecteur de l'Education Nationale (IEN).

         Dans un deuxième temps, sa tâche sera de mettre en place l'organisation, de définir les moyens humains et matériels des Temps Activités Périscolaire (T.A.P.) dans le cadre du Projet Educatif Territorial (P.E.D.T).


    2 commentaires
    • 9 demi journées d'enseignements par semaine

    • 24h de classes par semaine durant 36 semaines

    • 36h d'activités pédagogiques complémentaires par an (APC)

    • 24h par an pour la préparation des APC

    • Pause méridienne : pas moins de 1h30

    • Travail le mercredi matin

    • 3h30 d'enseignement par 1/2 journée maximum

    • 5h30 d'enseignement par jour maximum

    • Possibilité pour les élèves de quitter l'école à la fin des cours (si fin avant 16h30 comme actuellement)

    Ci après un document présentant l'organisation du service des enseignants du primaire.



    Source educ.gouv.fr


    5 commentaires
  •      Dans son émission "Le Téléphone sonne" sur France Inter du mercredi 2 octobre 2013, Pierre WEILL revient sur ce sujet un mois après la mise en application de la réforme.

    Invités : Sébastien Sihr - Secrétaire Général du SNUIPP-FSU (syndicat enseignant)
    Valérie Marty - Présidente de la PEEP (fédération des parents d'élèves)
    Jean-Paul Delahaye - Directeur général de l'enseignement scolaire au ministère de l'Education nationale.

    Dans les grandes lignes :

    • Le choix du mercredi, le samedi est toujours possible.
    • Semaine de 4 jours à 6h de cours est fatigante (prouvé scientifiquement !!!), le temps en collectivité aussi.
    • La gratuité des activités éducatives est un préalable à la participation des plus pauvres (90% de participation si gratuit, 50% si payant)
    • La mise en place d'une personne coordinatrice chargée de répondre aux questions des parents, des enseignants... et pour coordonner les actions permet que tout le monde se comprenne.
    • Parmi les activités éducatives, certain revendique le temps de se reposer (maternelle surtout)
    • Allègement des programmes scolaires ou nouvelles articulations (source syndicale)
    • Une fin des cours à 15h en maternelle oblige à sortir des enfants de la sieste pour rejoindre une activité.
    • Problème de multiplicité des intervenants en maternelle qui desoriente les enfants
    • Problème de manque de locaux qui perturbent les repères des enfants entre lieu de classe et lieu de jeu.
    • Problème de recrutement des animateurs faute de moyens.
    • Le premier mois de classe pourrait servir de découverte des différentes activités proposées pour un choix de l'enfant et non des parents.

    Radio : La réforme des rythmes scolaires : 1 mois après Alors?Cliquez sur l'image pour l'écouter


    Une émission riche en exemples pour et contre la réforme avec pour conclusion principale qu'une concertation entre les différents acteurs est primordiale pour la réussite de sa mise en oeuvre et le bien être des enfants.


    4 commentaires