• Un gâteau de crêpes sous forme de bonhomme, à la confiture de mûres pour séduire les enfants !

     

    Bonhomme en crêpes et gelée de mûres

     

    Préparation : 30 minutes,  Cuisson : 2 minutes, Attente : 30 minutes

    INGREDIENTS

    Pour 4 personne(s) 

    200g de farine, 2 œufs, 4 c à s de sucre, 60g de beurre fondu, 40 cl de lait, Sel, Gelée de mûres, Sucre glace pour la décoration et des emporte-pièce Bonhomme

    PREPARATION

    1 : Mélanger la farine, le sucre et le sel dans un grand saladier. Faire un trou au centre et y déposer les oeufs. Remuer doucement en mélangeant petit à petit. Mélanger le beurre fondu au lait. Verser ce dernier progressivement dans le saladier tout en mélangeant la préparation énergiquement. Il est important de verser le lait au fur et à mesure de manière à éviter les grumeaux.Une fois que la pâte est parfaitement lisse, la faire reposer 1 heure au réfrigérateur.

     

    2 : Faire chauffer la crêpière, et la graisser avec un coton imbibé d'huile. Verser une louche de pâte, attendre que les bords de la crêpe colorent pour la décoller à l'aide d'une spatule. Une fois qu'elle se détache bien, retourner la crêpe et la cuire encore 1 minute environ. Déposer la crêpe sur une assiette puis la badigeonner de gelée de mûres. Cuire une autre crêpe et refaire l'opération jusqu'à empiler 10 crêpes farcies à la gelée de mûres. Placer le gâteau de crêpes au frigo pendant 30 minutes.

     

    3 Sortir le gâteau de crêpes du frais puis enfoncer dessus un emporte-pièce en forme de bonhomme afin d'obtenir des petits gâteaux de crêpes en forme de bonhomme.

     

    4 Les déposer sur une assiette, les saupoudrer de sucre glace puis dessiner les yeux et la bouche du bonhomme avec la gelée. Dégustez


  •  

    Taux de participation : 44% Résultat sondage projet : Coopérative fournitures scolaires

    125 réponses sur 284 sondés

    Classes sondées : de la Grande section maternelle au CM1

     

    -         Favorable à l’achat groupé :

    OUI : 80%            NON : 20%

    -         Distribution des lots :

         JUILLET : 62%         Septembre : 30%            Indifférent : 10%

     

    Gràce à ce sondage, nous  avons pu établir des quantités prévisionnelles des lots que nous proposerons par niveaux de classe.

    Contact a été pris avec un fournisseur dans un premier temps afin d’établir des devis et de définir une gamme au meilleur prix sans négliger la qualité.

    Merci à tous pour votre participation.

    La suite au prochain épisode...

    Retrouvez l'ensemble du projet ICI


  • Rien de tel que d'observer pousser une tomate !

    La mairie propose aux élèves restants manger à la cantine un atelier de jardinage les mardi, jeudi et vendredi. Dans les bacs installés dans la cour de l'école élémentaire, les jardiniers en herbe observeront, découvriront, planteront et prendront soin de leurs plantations. De nombreuses activités ludiques permettront à chacun de mettre la main à la pâte : jardinage, pratiques artistiques, découvertes autour de la nature ...

    Atelier du CP au CM2

    Mardi, jeudi t vendredi de 12h45 à 13h30

    En accès libre sur inscription.

    Début de l'animation le mardi 21 janvier.

    L'inscription est gratuite. Si vous souhaitez que votre enfant y participe, merci de bien vouloir remplir la fiche téléchargeable ICI et de la ramener en mairie avant le 11/01/2014.

    Pour toute information, contacter Pauline a 05 57 34 04 24

    Les autres ateliers mis en place par la mairie ICI


  • Une association est née !

    Une association est née.

    Mieux grandir au Népal, association loi 1901 vient de voir le jour après plus d’un an de rélfexion et confection. Cette association créée à la suite d’un magnifique et inoubliable périple près du toit du monde, l’Everest au Népal a pour humble objectif de favoriser et aider à la scolarisation des enfants vivant dans les hautes montagnes de la vallée de l’Everest.

    Les possibilités pour un enfant népalais de bénéficier d’une scolarité sont très minces. Outre les difficultés pratiques pour se rendre dans une école (plusieurs heures de marche dans la majorité des cas), c’est sans compter le coût que cela implique. D’une part, les frais directement inhérents à l’école sont très élevés (comparativement au salaire moyen) d’autre part, un enfant qui est scolarisé ne peut pas aider le reste de sa famille dans les tâches quotidiennes pour (sur)vivre (aller chercher de l’eau, aider à cultiver…). Les familles renoncent de ce fait malheureusement à envoyer leurs enfants à l’école.

    Aussi, lors de notre périple et au gré d’une rencontre en particulier avec un petit Népalais prénommé Phula (prononcé « Poula »), nous avons eu, mon époux et moi, le désir d’apporter notre aide.

    Une association est née !Touchés par ce mode de vie proche de la survie, il nous était inconcevable de retrouver le nôtre, occidental, confortable de la même manière.

    D’où la naissance de l’association Mieux grandir au Népal. La récolte de dons est pour le moment notre principale action. Je vous invite à vous rendre sur le site de notre association à l’adresse suivante : www.mga-nepal.fr où vous trouverez de plus amples renseignements.

    Je vous remercie par avance du petit temps que vous pourrez prendre pour parcourir ce site.

    Lise FELLONNEAU


  • Conseil d’Ecole du 05/11/2013

     

    Présents :

    Enseignantes : Directrice Mme Szpak, Mmes Rueff, Duverneuil, Gianni, Deletang, Loirette

    M. le Maire : M. Soubie, Mme Pinna : adjointe au maire

    Parents d’élèves : Mmes Felloneau, Vidaillac, Benoit, Bazin et Mrs Survila, Desplas

     

     

    1) Effectifs à l’école maternelle :           144 élèves

    PS      20 + 23,

    MS      26 + 26,

    GS      25 + 24.

     

    2) Echanges à propos des rythmes scolaires :

    Cf comité de pilotage

     

    3) Les Travaux :

     

                * La cour de l’école :

    Les jeux sont arrivés dans la cours de l’école, les enfants ont pu les découvrir, malgré la pluie, dès lundi. Quelques réglages vont être réalisés ; hauteur de la balançoire…. Certains jeux en bois massifs et compte tenu de leur imposante masse ne sont pas adaptés aux touts petits. La directrice demande à la Mairie l’achat de 5 tricycles pour que les PS puissent bien profiter de la piste cyclable.

    Constat de grosses flaques d’eau dans la cour sur les parties en dur ; les « niveaux » vont être rattrapés pour éviter la formation de ces flaques par temps de pluie.

    Les jardinières installées devant les fenêtres des classes des PS sont très belles et sont aussi très grandes ; des plantations de bulbes sont prévues par les maîtresses mais ce ne sera pas suffisant pour bien les garnir. Les Maîtresses demandent aide et conseil (type et variété de plantes) pour que ces jardinières soient bien utilisées et donnent un beau rendu tout au long de l’année.

    La cour de l’école sera inaugurée le Vendredi 15 Novembre à partir de 16h45. Il y aura un goûter d’organiser sur place à l’école.

     

                * Deux chaudières neuves ont été installées à l’école, avec thermostat, afin de mieux chauffer l’école. Cette installation financée par la Mairie représente un investissement de 20 000 €.

     

                * Suite aux inondations de cet été, les meubles perdus et à remplacer ont été commandés et sont arrivés à l’école mais pour l’instant les cartons s’entassent dans le hall d’entrée de l’école. Il faut monter les meubles ce qui permettra ensuite de ranger le matériel éducatif. Compte tenu de la multitude de chantiers sur la commune,  les services techniques de la Mairie n’ont pas pu venir pour monter les meubles. Si des parents d’élèves bricoleurs ont des disponibilités leur aide sera la bienvenue.

     

                * La directrice alerte sur des travaux très urgents à réaliser

    - La porte de la classe de Myriam ne ferme plus, sachant que cette classe se trouve juste à côté de la salle de jeux occupée en permanence le bruit ne permet pas de faire la classe dans de bonnes conditions.

    - La vitre de la porte du couloir de la classe d’Isabelle Oudjani est fendue et menace de se briser, il faut impérativement la changer et /ou envisager une porte pleine pour éviter que le problème se renouvelle.

    - Il y a une fuite persistante dans les WC des enfants près de la classe de Myriam et Véronique, le plombier est pourtant venu trois fois….

    - La vitre fendue de la salle de jeux se fragilise de plus en plus elle est à changer aussi le plus vite possible.

     

     

    4) Les Projets et les sorties

     

    * Les GS se sont rendu à une expo artistique à Saint Germain du Puch avec sculpture, peinture, expo photos.

    * Les 6 classes ont pu découvrir le parcours sensoriel imaginé et installé par les maîtresses dans la salle de la Fontaine sur le Thème de Hansel et Grettel avec des fabrications de décors réalisées avec et par les enfants.

    * Le 26 novembre les enfants participeront à des ballades contés, avec Marie-Christine la bibliothécaire, et 1 musicienne Altiste. Ces ballades se feront sur la commune, dans des lieux différents, + ou – éloignés en fonction des ages.

    * Pour les MS et GS les 16 et 17 décembre spectacle de Pierre et le Loup au Rocher Palmer à Cenon. Les PS iront voir un spectacle sur Les lettres de l’Alphabet le 20 décembre au Rocher de Palmer également.

    * Le Marché de Noêl aura lieu le 13 décembre à l’école ; les parents pourront acheter les pots de confitures réalisés par les enfants à l’école. L’argent récolté sera reversé à la coopérative scolaire.

    * L’opération « 1 fruit pour la récré » continue cette année mais suite au changement de propriétaire de la superette du bourg la directrice doit reprendre contact avec le nouveau gérant.

     

    5) Dates des prochains conseils d’école à la maternelle

     

                Mardi 4 février 18h

                Mardi 3 juin 18h

     

    6) Réponses aux questions des parents d’élèves non évoquées précédemment

     

    Serait ‘il possible d’avoir un affichage à l’entrée des classes présentant le ou la stagiaire accompagnant l’enseignant ?

    Réponse : Oui, les enseignants n’en avait pas vu l’utilité jusqu’à présent car bien souvent ces stagiaires ne sont là que pour une semaine et sont présentés aux enfants.

     

    Des parents se sont plaints d’un manque de transmission d’informations aux familles sur la journée des enfants surtout lorsqu’il y a un problème ou un incident (chute, blessure, enfant qui ne mange pas, ne dort pas…)

    Exemple de parents récupérant leur enfant au périscolaire avec des coups au visage sans en connaître l’origine.

    Réponse : En cas de blessure plus ou moins « grave », ne nécessitant pas l’appel aux parents immédiat, la transmission est faite au périscolaire. Un des soucis est le changement d’intervenants au périscolaire ou l’information se perd. Les enseignantes vont essayer de faire en sorte de communiquer plus à travers le cahier de liaison mais rappellent qu’elles ne peuvent pas inscrire tous les « bobos » de la journée.